Histoires de Paysages, épisode 1

SORTIE NATURE le 5 novembre à Saint-Junien, sur le site COROT. Gratuite et ouverte à toutes et tous. RDV à 14h parking du rocher de Sainte-Hélène à Saint-Junien.

L’association Vayres à Soi s’intéresse aux représentations du patrimoine.

-Les « patrimoines » sont nombreux: il peut être vert, naturel, floral, historique, culturel, funéraire, rural, immatériel, bâti…Sans oublier le matrimoine!

Ce pourquoi nous vous invitons à découvrir: Histoires de Paysages, une série culturelle de sorties nature qui fonctionne en épisodes.

Il s’agit de redécouvrir le paysage local grâce à une randonnée, et de proposer un petit cours d’histoire de l’art en prise directe avec la nature.

:

Site Corot – Source Ville de Saint-Junien

!

Le 1er épisode est consacré au site Corot

Pour Claude Monet, il est « le seul maître », et d’après Edgar Degas« le plus grand « , Baudelaire le qualifia de « miracle du cœur et de l’esprit ».

La commune de Saint-Junien, en Haute-Vienne, dédie un site au peintre et graveur, Jean-Baptiste Corot.

« Le sentier des Feutrières offre balade incontournable et une des plus agréables de la Haute-Vienne de part son patrimoine naturel, paysager et historique. Grâce au site Corot et à la vallée de la Vienne vous découvrirez l’histoire de ce peintre et celle de la ville. Ne pas manquez le village de Sicioreix et les beaux chemins creux ». Source

Non loin, une site d’exception, le Moulin BriceÀ seulement un kilomètre du bourg de Saint-Junien (Haute-Vienne) et dans la continuité du site Corot, le Moulin Brice a été sauvé par l’association des Amis de Jean-Baptiste Corot, il sera ouvert exceptionnellement le 5 novembre prochain!

Penchons-nous un instant sur l’histoire de ce patrimoine local, ses rôles d’hier et d’aujourd’hui….

—–

Fondateur de l’Ecole de Barbizon, peintre paysagiste et fabuleux peintre de modèles, Corot est aussi un grand voyageur.

Rêveur solitaire, il nourrit la mémoire du paysage, sensible et poétique, il renouvelle le paysage classique, il peint la nature de manière plus directe, il maîtrise, entre autres, la technique du cliché-verre (technique de gravure) avec Daubigny.

:

Jeune mère à l’entrée (l’orée) d’un bois, Corot, 1856, Cliché-verre

!

le musée des Beaux-Arts de Reims possède la plus grande collection française après le Louvre. Voici, ici, quelques une de ses gravures, dont celle-ci, au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa.

-Pour vous inscrire ou obtenir davantage d’infos:

  • 06 13 85 10 32
  • vayresasoi@gmail.com

///Par la suite, nous aborderons d’autres pratiques artistiques comme la photographie avec Jean-Baptiste Audiguet, la littérature avec Giraudoux, Blanzat, Clancier et beaucoup d’autres…Toutes ces sorties sont gratuites et, avec covoiturage!

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s